samedi 19 septembre 2020 - 08 : 11

ARTICLES
Maillots de bain : découvrez la saga Vilebrequin

Maillots de bain : découvrez la saga Vilebrequin

Vilebrequin, la griffe de maillots de bain fête ses 50 ans de succès avec des collections chics et fun, aux imprimés et aux couleurs qui claquent.

L’été, la saison des maillots de bain est l’occasion idéale de redécouvrir la célèbre marque française, Vilebrequin, qui fêtera ses 50 ans de succès en 2021. Tout commence par une histoire d’amour…Pour séduire Yvette, son amour de jeunesse, Fred Prysquel, journaliste automobile, à l’idée de se confectionner un short de bain, inspiré des maillots des surfeurs californiens. « Il en fait un, puis deux, puis trois… Si bien qu’à la fin, tout le monde le veut ! » raconte Roland Herlory, le PDG de Vilebrequin.

Sur le sable de Pampelonne à Saint-Tropez, commence une belle histoire d’amour en même temps que celle de la griffe, baptisée Vilebrequin du nom d’une pièce de moteur de voiture de course. Une première boutique ouvre en 1970, dans la citadelle. Les imprimés et les coloris non conventionnels séduisent une clientèle masculine ouverte à toutes les folies. Elle craque pour Moorea, un maillot au tombé parfait dont Vilebrequin vend aujourd’hui, pas moins de 1500 exemplaires par jour !

Luxe et fantaisie

Au fil des ans, Vilebrequin gagne en notoriété et est désormais présente dans 60 pays. Dans les années 90, le concept père/fils donne un nouvel élan à la marque. « Nos maillots sont porteurs de bons souvenirs, de transmission et de tendresse », explique Roland Herlory. En matière de raffinement, cet ancien d’Hermès maîtrise l’art de concilier luxe et fantaisie. « En trouvant toujours le point d’équilibre magique », confie le dirigeant. Une équation qui réunit les fondamentaux de la marque depuis son lancement, dans les années 70, à Saint-Tropez

Acquise en 2012 par un grand groupe américain (DKNY…), Vilebrequin continue de perpétuer son savoir-faire. « On doit rester plage, sinon on perd notre âme », analyse le président. Convaincu du potentiel fashion qui s’exprime à travers les créations Vilebrequin, il a choisi d’étoffer le prêt-à-porter. L’an dernier, une ligne denim made in Italy est venue compléter le vestiaire : polos en jersey de lin, chemises en voile de coton, et robes longues sont devenus des best-sellers que les fans s’arrachent. Parmi eux, de nombreuses célébrités telles que Monica Bellucci, Mark Wahlberg, Beyoncé, Jude Law, Leonardo DiCaprio, Neymar, Lionel Messi… Sans oublier le prince William et sa petite famille. Des ambassadeurs sensibles à la qualité qui distinguent la maison. Parce que la relation à l’océan est inscrite dans ses gènes, Vilebrequin lance Swim Line, des maillots eco-friendly, en fils 100 % recyclés. Comme les créations emblématiques de la griffe, cette ligne ne sacrifie ni à la performance ni à l’élégance, chères à la griffe.

Vilebrequin mise sur la durabilité

« Chez Vilebrequin, comme dans les enseignes d’exception, on mise sur la durabilité », insiste Roland Herlory. Pour la garantir, il s’entoure des meilleurs créatifs : Richard René, le directeur artistique aux commandes du studio depuis 2013 (ex-bras droit de Jean-Paul Gaultier époque Hermès), imagine une collection femme, dès 2014, et s’adresse à de meilleurs fournisseurs. Le fil vient d’Italie, le tissage est réalisé en France. Logiquement, les points de vente se multiplient – 175 pour l’heure – et la marque vient d’inaugurer un flagship de 120 mètres carrés, le plus grand d’Europe, rue Gambetta, à Saint-Tropez. Les projets foisonnent. Vilebrequin s’impose désormais comme le label beachwear incontournable. Les partenariats avec les hôtels explosent, les collaborations fortes s’enchaînent. Après Karl Lagerfeld, Jean-Charles de Castelbajac, l’artiste Alex Israel en 2017, Off-White en 2019, Vilebrequin s’associe à nouveau au célèbre photographe Massimo Vitali et à la villa Noailles, pour réinterpréter son costume de bain. Un art en soi, que Vilebrequin cultive avec passion et maestria depuis un demi-siècle.

Vilebrequin s’engage pour les espèces animales

Depuis 2016, Vilebrequin soutient l’association polynésienne Te mana o te moana qui protège les tortues de mer. Grâce au versement des ventes du maillot Mappemonde Dots, qui a rapporté 145 000 euros, plus d’une centaine de tortues ont été accueillies à la clinique et 50 000 enfants et adultes sensibilisés à leur conservation.

/ Riviera Beach® Magazine 2020


« Le concept Riviera Beach® événement VIP® inventé par M. Yann Bernard
organisateur d’évènements prestigieux pour le développement des
emblèmes de la Riviera française. »
rivierabeach.vip@gmail.com

https://rivierabeachmagazine.com/contactez-nous/

Riviera Beach® Event Vip BP 183 83990 Saint Tropez    +33(0)6.52.21.56.10

Official Web Riviera Beach :

https://rivierabeachmagazine.com/

FACEBOOK :

https://fr-fr.facebook.com/RivieraBeachMagazine/

INSTAGRAM :

https://www.instagram.com/riviera_beach_yann_bernard/

Chanel TV You Tube Riviera Beach :

https://www.youtube.com/channel/UCz2NYRmE6lps-IuYlrsnA5A

Partenaire Média Riviera Beach®  « Le concept Riviera Beach événement VIP® inventé par M. Yann Bernard
organisateur d’évènements prestigieux pour le développement des
emblèmes de la Riviera française. »
rivierabeach.vip@gmail.com

https://rivierabeachmagazine.com/contactez-nous/

Riviera Beach® Event Vip BP 183 83990 Saint Tropez     +33(0)6.52.21.56.10

Official Web Riviera Beach :

https://rivierabeachmagazine.com/

FACEBOOK :

https://fr-fr.facebook.com/RivieraBeachMagazine/

INSTAGRAM :

https://www.instagram.com/riviera_beach_yann_bernard/

Chanel TV You Tube Riviera Beach :

https://www.youtube.com/channel/UCz2NYRmE6lps-IuYlrsnA5A


Related posts